mardi 7 juillet 2020

Le Préfet d’Île-de-France délivre le permis de construire au projet de la rénovation de la Gare du Nord

Le lundi 06 juillet 2020, le Préfet d’Ile-de-France, M. Michel Cadot, a délivré le permis de construire pour la rénovation de la Gare du Nord.

Le lundi 06 juillet 2020, le Préfet d’Ile-de-France, M. Michel Cadot, a délivré le permis de construire pour la rénovation de la Gare du Nord.

Cet arrêté fait suite à l’enquête publique qui s’est tenue du mercredi 20 novembre 2019 au mercredi 8 janvier 2020 et à l’avis favorable à l’unanimité rendu par la commission d’enquête le 25 février dernier.

Cette décision constitue une étape importante pour le projet et marque le début effectif de la rénovation de la Gare. La SA Gare du Nord 2024, société porteuse du projet réunissant SNCF Gares & Connexions et Ceetrus, remercie l’ensemble des parties-prenantes avec qui elle a travaillé de concert.

Ce dialogue se poursuivra tout le temps des travaux avec :

  • Les partenaires publics dans leur ensemble (la préfecture de la région Ile-de-France, IDF Mobilité, Ville de Paris, SNCF, la DIJOP, la coupe du monde de rugby 2023,..).
  • Les riverains, les usagers et les commerçants, notamment au sein du comité des parties prenantes qui sera mis en place dans les prochaines semaines.

 

Le lancement des travaux se fera sans attendre selon les principes d’un chantier exemplaire et en respectant les conditions sanitaires imposées par le COVID : les procédures et les consignes seront adaptées pour assurer la sécurité des intervenants sur le chantier comme celle du grand public.

De même, tout sera mis en œuvre pour limiter les nuisances et les désagréments auprès des usagers et des riverains et pour favoriser le dialogue.

Malgré le contexte de crise sanitaire, la SA Gare du Nord 2024 est confiante quant au respect du calendrier pour que la nouvelle Gare du Nord soit plus écologique, plus confortable et plus solidaire à l’échéance des jeux olympiques et paralympiques de 2024.

 

À propos de Gare du Nord 2024 / chiffres clefs :


Une gare plus accessible, plus fluide et plus confortable.

  • Pour faire face à l'augmentation du nombre de voyageurs (900 000 en 2030 contre 700 000 aujourd’hui), les surfaces de la gare passeront de 75 000 à 136 000 m2. Pour le confort des voyageurs, les espaces dédiés aux circulations et aux attentes verront leur taille doubler. Les voyageurs attendront leur train dans des espaces aux températures agréables et pourront profiter d’une du millier des places assises qui seront créées.
  • Les temps d’accès aux trains seront améliorés et des nouveaux cheminements plus directs seront créés entre la surface et les parties souterraines de la gare.
  • La Gare du Nord sera plus accessible avec plus d’une centaine de nouveaux ascenseurs et escalators.
  • Des nouveaux services très variés seront également disponibles. Ils sont répartis de manière équilibrée avec 27 % de commerces, 25 % de restaurants, 25 % d’espaces de coworking et de bureaux et 23 % de surfaces dédiées au pôle de vie (sport, culture et loisirs). Avec 18 900 m2, les commerces de la Gare du Nord seront 3 à 4 fois moins grands que ceux situés dans d’autres lieux parisiens comme les Halles, Italie 2, Beaugrenelle ou encore les grands magasins du boulevard Haussmann.

 

Une gare plus écologique, plus ouverte et plus responsable.

  • Des bâtiments économes en énergie et 70% des approvisionnements énergétiques seront assurés par des énergies renouvelables et/ou par des panneaux photovoltaïques.
  • 25% des besoins en eau seront couverts par les eaux de pluie.
  • Création d’un grand parc de plus d’1 hectare qui sera un ilot de fraîcheur dans le quartier et propice au retour de la biodiversité. On y trouvera des jeux pour les enfants, des tables de pique-nique et des terrains de sport
  • 0 déchet avec notamment un taux de recyclage des déchets multiplié par 10.
  • 0 gaspillage avec pour la première fois dans une « gare une banque alimentaire » : tous les invendus alimentaires auront une « seconde vie »
  • 3 000 places de vélos, dont plusieurs milliers gardiennées, la Gare du Nord sera la première station vélos sécurisée d’Ile-de-France.

 

Gare du Nord 2024 sera responsable et solidaire.

  • 800 emplois directs et indirects créés en phase chantier, et plus de 2 000 emplois directs et indirects créés en phase exploitation. Une priorité sera donnée au recrutement de personnes résidant dans le bassin du nord-est parisien et les communes desservies par la Gare du Nord.
  • Soutien aux projets participatifs du quartier
  • Soutien aux associations œuvrant avec les publics les plus précaires

 

Gare du Nord 2024ne coûtera pas un euro au contribuable ou au voyageur : le budget d’investissement est supporté par l’investisseur privé, Ceetrus, tandis que la Gare du Nord restera à 100% la propriété de la SNCF.

 

Contact presse : Clara Sabban - 06 73 21 44 05 - csabban@patricia-goldman.com