Le futur hall des départs

Le futur hall des départs sera construit grâce à l’extension, au nord, au sud et à l’ouest, de la dalle accueillant aujourd’hui la gare routière.

Une fois cette extension réalisée, le reste des travaux pour construire le nouveau bâtiment de la gare se fera au-dessus de cette dalle, à l’abri des circulations de voyageurs.

Automne 2020 > Deuxième semestre 2021

L’extension de la dalle routière

La première étape de la construction du hall des départs Grandes Lignes concerne l’extension de la dalle de la gare routière vers le Nord et vers l’Ouest. Les premiers travaux auront lieu sur les quais, au niveau des voies 18 à 21 et 30 à 36.

Ils auront un impact limité. Les luminaires et les équipements de quais seront posés sur des mats provisoires.

Des travaux de structure auront lieu en « gels de quai », c’est-à-dire que la circulation des trains sera complètement interrompue sur les voies 20-21 puis 18-19 et les quais correspondants seront inaccessibles au public. D’abord des fondations par micro-pieux, puis des massifs et des poteaux en béton créés sur les quais serviront d’appui à l’extension de la dalle et à la construction des passerelles. Dans le cadre de ces gels de quai, les circulations voyageurs seront maintenues grâce à une utilisation optimisée des voies et aucun train ne sera supprimé mais accueilli sur d’autres quais.

1

Fin 2021 > Fin 2022

La réalisation des passerelles

La première étape pour la réalisation des passerelles consiste en la création de piliers sur les quais, sur lesquels seront posées les passerelles. Ces piliers seront créés progressivement dans le cadre de petites emprises de chantier mises en place sur les quais. L’étape d’élévation des passerelles sur chaque quai nécessitera la fermeture temporaire du quai concerné. Afin de garantir le fonctionnement de la gare et la desserte de l’ensemble des trains, la fermeture des quais se fera à tour de rôle afin de permettre l’accueil des trains d’un quai fermé sur les autres quais à disposition.

La seconde étape correspond à l’intervention dite du « lançage ». Chaque module composant les futures passerelles sera placé sur la dalle étendue de l’actuelle gare routière et « lancé » un par un sur les piliers créés sur les quais. Ces opérations auront lieu de nuit et sans aucun impact pour les voyageurs.

2

2022 > 2024

La réalisation des niveaux supérieurs

Une fois la dalle de l’actuelle gare routière étendue et créée pour accueillir le futur hall des départs, le chantier pourra se concentrer sur l’aménagement des niveaux supérieurs du nouveau bâtiment de la Gare du Nord, à l’abri des circulations de voyageurs au Rez de Chaussée de la gare. Ces travaux porteront notamment sur :

  • Aménagement du nouveau hall des départs Grandes Lignes au niveau + 1
  • Aménagement du nouveau pôle de vie (culture, restauration, sport, coworking et commerces)
  • Aménagement des espaces en toiture

3

Voir la zone suivante

La gare souterraine

Les travaux menés dans la gare souterraine et les espaces inférieurs de la gare sont minimes et portent principalement sur la consolidation des fondations pour accueillir à terme le nouveau hall des départs et la réalisation de nouvelles liaisons verticales pour faciliter le déplacement des voyageurs au sein de la gare.

En savoir plus